Vous êtes ici : Accueil / Thèmes / Egalité des chances / Handistreaming

Handistreaming

Le concept de handistreaming et Bruxelles Pouvoirs Locaux

Le 21 octobre 2016, le Parlement bruxellois adoptait à l’unanimité l’ordonnance portant sur l'intégration de la dimension du handicap dans les lignes politiques de la Région de Bruxelles-Capitale . Cette ordonnance impose la prise en compte de la dimension du handicap et de la promotion des droits de l’Homme des personnes handicapées dans toutes les politiques, par les personnes responsables de leur élaboration, leur mise en œuvre et leur évaluation. 

Aujourd’hui, à son tour, Bruxelles Pouvoirs locaux souhaite donner une impulsion à la politique de handistreaming en soutenant les communes dans la mise en place de dispositifs spécifiques permettant l’émancipation et la pleine citoyenneté des personnes handicapées et en encourageant la désignation de « fonctionnaires handicontact » au sein de chaque commune.

Fonctionnaires locaux "handicontact" : cycles de formation organisés par Bruxelles Pouvoirs locaux

Le fonctionnaire « handicontact » est une personne ressource qui aiguillera ses collègues dans la mise en place du handistreaming

Bruxelles Pouvoirs locaux a lancé en 2017 un programme de formation destiné à former des personnes ressources en matière de handicap au sein des communes bruxelloises. L’objectif de ce programme de formation est que les participants deviennent des experts en accessibilité et de l’accueil des personnes présentant un handicap. 
La formation permet de développer sa connaissance des différents handicaps notamment via des mises en situation. Elle aborde la question de l’accessibilité des bâtiments ouverts au public, et de l’accessibilité des voiries et des espaces publics. Un module spécifique est consacré à l’accueil et la communication adaptée en fonction des différents types de handicaps. Enfin, un dernier module est axé sur l’emploi de personnes handicapées et plus particulièrement sur les adaptations du poste et des conditions de travail.

La formation s’est donnée en français en 2017. A l’automne 2018, le programme de formation sera à nouveau donné en néerlandais. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez contacter S. Van Herzeele : svanherzeele@sprb.brussels

En offrant cette formation, le but de Bruxelles Pouvoirs locaux est que chaque commune dispose d’un fonctionnaire « handicontact ».

 

Mise en œuvre de l’ordonnance du 2 février 2017 relative à l’obligation d’engager des personnes handicapées dans les administrations des pouvoirs locaux

Le 2 février 2017, le parlement bruxellois a adopté l’ordonnance relative à l’obligation d’engager des personnes handicapées dans les administrations des pouvoirs locaux. Cette ordonnance prévoit que les administrations des pouvoirs locaux emploient au moins une personne handicapée à mi-temps par tranche de 20 équivalents temps plein (ETP) prévus au cadre du personnel (soit 2,5 % des ETP). En vertu de l’ordonnance, ce pourcentage peut être atteint pour moitié via le recours à des contrats de travaux, fournitures et services avec des entreprises de travail adapté (ETA).

En vertu de l’arrêté d’exécution de l’ordonnance, chaque commune doit remettre à Bruxelles Pouvoirs locaux un rapport sur le respect des obligations prévues par l’ordonnance. Ce rapport est à réaliser sur base du formulaire ci-dessous et à transmettre à Bruxelles Pouvoirs locaux (mvandenborre@sprb.brussels) pour le 15 septembre 2018 au plus tard :

Article "Handicap : Forest s’engage pour l’accessibilité pour tous"  (.pdf) (paru dans le magazine de Brulocalis "Trait d'union")