Vous êtes ici : Accueil / Thèmes / Egalité des chances

Egalité des chances et diversité au niveau local

 

En plus de l’octroi de subventions facultatives aux pouvoirs locaux, la direction des initiatives subventionnées a également pour mission de coordonner et d’encourager la mise en œuvre de politiques d’égalité des chances dans les Pouvoirs locaux.

Une cellule « égalité des chances » est donc nichée au sein de la direction des initiatives subventionnées. Ses axes de travail sont les suivants :

1) Accompagnement - réseau des 19 communes

La cellule égalité des chances soutient les fonctionnaires communaux en charge de la matière "égalité des chances" en leur offrant des formations, des outils et des moments d’échanges autour des projets menés dans chaque commune.  Une belle dynamique s’est développée dans ce réseau grâce à des fonctionnaires communaux compétents et motivés. 

La cellule soutient également les échevins en leur proposant des rencontres et formations entre pairs.

 

2) Subvention de projets communaux

La direction des initiatives subventionnées lance chaque année un appel à projets aux communes en matière d’égalité des chances destiné aux communes désireuses de mettre sur pied des initiatives en matière :

  • d’égalité entre les femmes et les hommes,
  • de lutte contre les violences de genre,
  • de lutte contre les discriminations à l’égard des personnes LGBTQI+
  • de lutte contre le racisme
  • d’inclusion des personnes en situation de handicap
3) Diversité dans la fonction publique locale

Bruxelles Pouvoirs Locaux et sa direction des Initiatives subventionnées gèrent la mise en œuvre de l’Ordonnance du 4 septembre 2008 visant à assurer une politique de diversité au sein de la fonction publique locale bruxelloise.

Un arrêté du Gouvernement permet le financement d’une subvention à destination des administrations locales bruxelloises (communes, intercommunales et ASBL communales situées sur le territoire de la Région) qui en au cours d’une année civile, engagent dans des emplois contractuels un minimum de 10 % de demandeurs d’emploi issus des quartiers dont le taux de chômage de la population est égal ou supérieur à la moyenne régionale.


4) Gender Mainstreaming et Gender Budgeting

La cellule égalité des chances promeut l’intégration d’une attention transversale pour l’égalité femmes-hommes dans toutes les politiques locales. Cette optique est appelée le gender mainstreaming. Elle doit garantir que les politiques des pouvoirs locaux ne viennent pas créer ou renforcer des inégalités entre hommes et femmes.

La cellule égalité des chances a ainsi accompagné les communes dans la mise en œuvre de projets pilotes en offrant formation, consultance, journées d’études, échanges de bonnes pratiques…

Depuis 2015, la cellule égalité des chances encourage également les communes à appliquer le gender mainstreaming au processus budgétaire. C’est ce qu’on appelle la budgétisation sensible au genre ou gender budgeting.

5) Egalité femmes-hommes

Au-delà de l’approche transversale de Gender mainstreaming, la cellule Égalité des chances travaille aussi à la mise en œuvre d’actions spécifiques dans certains domaines où plus d’égalité entre les femmes et les hommes doit être atteinte et ce à travers une série d’actions, de formations, de publication d’outils ou encore via l’organisation de groupes de travail.

Il faut également noter que le genre en tant que construction sociale des inégalités entre hommes et femmes et injonction sociale liée au masculin et féminin se trouve au centre non seulement des inégalités entre hommes et femmes, mais également des discriminations à l’encontre des personnes LGBTQI+, de la violence à l’égard des femmes,  du harcèlement sexiste de rue etc. C’est donc un concept phare qui concentre un nombre important de thématiques traitées par Bruxelles Pouvoirs locaux dans son action de promotion de l’égalité des chances auprès des pouvoirs locaux.

6) Lutte contre la violence basée sur le genre

Bruxelles Pouvoirs locaux fait partie des partenaires participant à l’application des actions du PAN 2015-2019 (Plan d’Action National de lutte contre toutes les formes de violence basée sur le genre).

Au-delà des projets communaux soutenus par BPL, la cellule Égalité des chances a donc travaillé sur des thèmes très précis de la violence liée au genre (à comprendre dans le sens des relations femmes/hommes et/ou filles/garçons, mais également de l’orientation sexuelle et l’identité de genre): la violence conjugale, les mariages forcés, le harcèlement sexiste dans les lieux publics, la lutte contre le sexisme et les stéréotypes de genre…

7) LGBTQI+

Bruxelles Pouvoirs locaux participe aux actions du « Plan d'action Interfédéral contre la discrimination et la violence à l'égard des personnes LGBTQI » via la sensibilisation et des formations sur le thème LGBTQI+ en général ou plus spécifiquement sur un des publics concernés (personnes transgenres, personnes intersexes…). L’objectif est de transmettre des connaissances en termes de mécanismes de discrimination liés à l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie et de générer des compétences destinées à améliorer le cadre d’accueil et les structures permettant de lutter contre ces discriminations dans la fonction publique locale et/ou vis-à-vis des citoyens LGBTQI+.
 

8) Handistreaming

Le handistreaming consiste en la prise en compte de la dimension du handicap et de la promotion des droits de l’Homme des personnes handicapées dans toutes les politiques, par les personnes responsables de leur élaboration, leur mise en œuvre et leur évaluation.

L'Ordonnance du 8 décembre 2016 prévoit l'intégration de la dimension du handicap dans les lignes politiques de la Région de Bruxelles-Capitale.
Bruxelles Pouvoirs locaux souhaite voir se diffuser la pratique du handistreaming dans les Pouvoirs locaux pour que, dans chaque commune bruxelloise, l’inclusion des personnes handicapées devienne un automatisme. L’objectif est de parvenir à des communes plus inclusives qui permettent à chacun d’exercer en toute autonomie sa liberté fondamentale de participation à la vie politique, sociale et économique

 
Dernière modification 06/06/2019 16:07